A deux reprises, un Observatoire taurin a employé des méthodes mafieuses pour arriver à ses fins.

Rappelez-vous, en 2010, peu de temps avant le deuxième tour du vote pour l’abolition de la corrida en Catalogne espagnole, une liste falsifiée de politiques français avait été adressée aux députés catalans afin de les influencer… La presse s’était fait l’écho de cette liste mensongère.

Deux ans plus tard, ce fut au tour d’une autre liste falsifiée de psychiatres, initiée par ce même Observatoire avec la complicité d’un psychiatre toulousain aficionado, dans le but de démontrer les vertus de la corrida sur les enfants… Un comble !  Une fois de plus, la presse s’en était fait l’écho.

Retrouvez tous les détails de ces méthodes mafieuses, AINSI QUE LA PRESSE QUI EN PARLE.

En cette période où cet Observatoire se vante d’être très actif dans les projets actuels d’inscription de la corrida dans le Patrimoine Immatériel de l’Espagne, afin d’obtenir par la suite l’inscription de la corrida à l’UNESCO, il serait URGENT de remettre en lumière ces méthodes scandaleuses !  Cet Observatoire, en France, est aussi à l’origine de l’inscription de la corrida à l’inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel.

Conclusion, pour cette inscription en France, un ministère prestigieux comme celui de la culture, a négocié avec un Observatoire taurin utilisant des méthodes mafieuses  Quelle honte pour notre pays !

Mais heureusement, alertés par la FLAC, des médias, après investigation, ont relaté ce véritable scandale !

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0