L’abolition de la corrida en Catalogne a commencé par un rejet massif de la part des villes catalanes. 80 municipalités s’étaient déclarées “anticorrida” avant le vote définitif.

En France aussi, l’éradication de la cruauté des arènes passera par une prise de position des municipalités.

Comme le montre la carte ci-dessous, à ce jour quelques villes se sont prononcées anticorrida, et ce n’est qu’un début. A cause du groupuscule de politiques taurins regroupés dans une partie du Sud de la France, les citoyens ont des difficultés à déclarer leur ville anticorrida. Exemple à Béziers où plus de 23 000 biterrois ont signé la pétition contre la corrida, alors que la mairie refuse toujours de reconnaître cette pétition. A nous de nous mobiliser afin de ne plus laisser faire ces politiques.

Cliquez sur les icônes de la carte pour plus d’infos.


Afficher la carte FLAC des villes de sang et villes anticorrida en France en plus grand

Vous pouvez changer cette situation en demandant à votre municipalité de se déclarer elle aussi “anticorrida et amie des animaux”. Que vous soyez élu, adjoint, habitant de longue date ou simple citoyen, notre équipe spécialisée vous accompagnera pas à pas dans cette démarche plus simple qu’il n’y parait et très efficace.

Contactez-nous !

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0