Le 24 mars dernier, sur France Inter, le professeur Hubert Montagner, membre du Comité d’honneur de la FLAC, dénonçait les écoles taurines où des enfants toreros torturent des veaux en toute légalité. Ainsi que la présence d’enfants lors de corridas. L’ancien directeur de recherche à l’INSERM était l’invité de Allain Bougrain Dubourg (également membre de notre Comité d’honneur) et d’Élisabeth de Fontenay afin de commenter le Colloque organisé par Stop Violence France qui eut lieu à Aix-en-Provence. Voir lien ci-dessous.

http ://www.flac-anticorrida.org/un-colloque-qui-fait-reflechir/

Vous pourrez écouter cette intervention exceptionnelle ci-dessous :

[mp3j track=”http://flac-anticorrida.org/wp-content/uploads/2013/03/montagner.mp3″ title=”écouter Hubert Montagner” style="bigger2"]


article_abd

La veille, dans l’émission de télévision très regardée “On n’est pas couché” de Laurent Ruquier sur France 2, Allain Bougrain Dubourg, qui en était l’invité, condamna à son tour ces écoles de torture. Avec Aymeric Caron l’un des chroniqueurs, ils s’en prirent également à Frédéric Mitterrand, alors ministre de la Culture, qui accepta l’inscription honteuse de la corrida au PCI.

Il faut rappeler que cette inscription fut demandée par l’Observatoire National des Cultures Taurines. Ce même observatoire qui utilise des méthodes mafieuses pour  arriver à ses fins. Voir la liste falsifiée de psychiatres dénoncée par la FLAC. Il faudrait peut-être que la ministre actuelle de la Culture Aurélie Filippetti en prenne connaissance. Car ces méthodes scandaleuses sont une véritable honte pour ce ministère prestigieux !

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0